VisibilityPost Blog - Numérique, Art & Culture, Divertissement, Politique, Commerce, Mode, Santé, Informatique...
Elon Musk, un rêveur accompli !

Elon Musk, un rêveur accompli !

Divi WordPress Theme

Le créateur de SolarCity, SpaceX et Tesla, Elon Musk, fait figure de modèle de réussite dans le monde. Par son parcours atypique, cet avant-gardiste d’exception s’apprête à bouleverser la face du monde grâce à ces innovations technologiques.

Les problématiques sociétales modernes demeurent une préoccupation constante au cœur des travaux de ce génie. Tel un prophète, Elon Musk, prédit l’avenir à travers ces trois mastodontes de l’exploitation technologique: l’aérospatial (SpaceX), l’automobile (Tesla) et le solaire (SolarCity).

Un parcours de génie 

À l’état civil, il répond au nom de Elon Reeve Musk, de nationalité Sud-africaine, vit le jour le 28 juin 1971 à Pretoria. Plus tard, il va retrouver son frère au Canada et acquiert la nationalité canadienne, puis américaine, quelques années après.

La création, à l’âge de 12 ans, du jeu vidéo Blastar vendu à 500 dollars,  a lancé la carrière de ce jeune homme dont les découvertes allaient révolutionner le domaine technologique. 

Âgé de 24 ans, grâce aux 28 000 $ donnés par son père, il monte aux côtés de son frère sa première société appelée Zip2, dont la mission était d’éditer des logiciels de publication en ligne. au final, cette affaire lui rapporte 300 millions de dollars.

 Il crée X.com, service de paiement en ligne qui deviendra par la suite Paypal, qu’il revendra pour 1,5 milliards de dollars. 

SpaceX de Elon MuskLancement de SpaceX, qui vide être la première entreprise privée à organiser des voyages spatiaux pour des particuliers, alors qu’il n’a que 31 ans.

Un an plus tard, pour 6,5 millions de dollars il devient président de Tesla Motors, société de construction de voitures électriques. 

La quarantaine révolue, il développe l’Hyperloop, un train capable d’atteindre 1 000 km/h et propulsé sur des coussins d’air. 

2012, Elon Musk fait une entrée historique 

La première fois dans l’histoire qu’une société privé, en l’occurrence, SpaceX lance une capsule de ravitaillement vers la Station Spatiale Internationale et la ramenait sur terre de manière intacte. 

Le domaine automobile n’est pas en reste avec Tesla qui inaugure son Model S, une berline électrique. Élue voiture de l’année par Consumer Reports (99/100), puis déclarée meilleure voiture jamais construite.

L’entrée en bourse de sa compagnie d’électricité SolarCity. Une heure après seulement, elle pu produire une quantité d’énergie équivalente à une année de consommation mondiale toutes sources confondues.

L’intelligence artificielle, nouveau pari Elonien

En 2015, Il fonde OpenAI, une association de recherche qui promeut et développe une IA (intelligence artificielle) à visée mondiale, budgetisée à 1 milliard de dollars. 

Pis, en 2016, il met sur pied Neuralink, une start-up de nanobiotechnologie dont la mission sera de mettre au point de nouvelles interfaces homme-machine implantées dans le cerveau.

Efforts et déterminations récompensés 

Grâce à sa détermination acharnée, il a pu réaliser l’une des plus belles prouesses réaliser en seule décennie dans le domaine de l’industrie spatiale en faisant le premier de fusée spatiale à plus de 100 mètres avec deux personnes à son bord équipée d’un moteur Raptor, alimenté de méthane cryogénique.

Le mardi 26 mai 2020 dernier, la fusée spatiale Starhopper qui n’est qu’un prototype du milliardaire américain, s’est propulsée à 150 mètres du sol de Floride (USA), avec à son bord deux astronautes. 

Après ce succès, un autre vol est programmé dans quelques semaines avec pour défi atteindre les 200 mètres, selon la presse. 

écologiste et bourreau de travail

A la différence d’autres patrons de la Silicon Valley, Musk veut sauver et préserver l’humanité d’une disparition certaine causée par une forte exploitation des ressources naturelles. 

Qualifié de bourreau de travail par ses collaborateurs et employés, il s’est fixé une forte charge de travail énorme (60 et 90 heures par semaine). Ces employés respectent son abnégation, sa rigueur, et sa capacité à tirer le meilleur de son équipe. 

La pensée Elonienne est toute une idéologie 

“Lorsque nous sommes confrontés à un problème, nous ne faisons que réagir en réponse à de mauvaises questions, un problème que nous n’aurions pas si nous avions posé d’emblée la bonne question”, expliquait l’auteur  de sa biographie (Elon Musk), le journaliste, Ashlee Vance, spécialiste de la Silicon Valley. 

L’intéressé quand à lui affirmait : “l’une des choses vraiment difficiles est de savoir quelles questions poser. Une fois qu’on a trouvé la question, la réponse est relativement facile. Nous devrions aspirer à accroître le champ et les dimensions de la conscience humaine pour mieux comprendre quelles questions poser”.

Voilà, le genre de raisonnement qui l’a conduit à réfléchir sur des sujets complexes tels que l’énergie solaire, l’exploration spatiale, voitures intelligente, le paiement numérique avant son entrée au lycée. 

Des sociétés complémentaires 

Un fin stratège, car chacune de ses entreprises est complémentaires. Tesla produit des batteries que SolarCity écoule sur le marché, tandis que SolarCity fabrique des panneaux solaires utilisés par les bornes rechargeable de Tesla. Sans oublier que les technologies de SpaceX ont été utilisées dans la conception des voitures Tesla. 

La survie de l’humanité 

Son objectif principal reste de s’assurer que le genre prenne conscience de la préservation de l’environnement, afin que l’humanité ait un avenir durable. La cause humanitaire reste la motivation suprême qu’il a poussé à se dépasser chaque jour pour qu’il ait toujours une planète où il fait bon vivre.

blank

Kaissy Junyor MENDOUME BEKALE

Divi WordPress Theme

Commentez - Comment - Comentario

El mas popular